Ressources FLE à imprimer

DATE DE PUBLICATION

07.01.2021
Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (3/3)

Cet article est le dernier d’une série de 3 articles découpés comme suit :

Partie 1 :

  1. L’âge du public
  2. Le nombre d’élèves
  3. La langue d’enseignement (différente de la langue enseignée)

Partie 2 :

  1. La motivation du public
  2. Le programme à suivre / L’autonomie du professeur
  3. Des classes formées ou non selon le niveau individuel

Partie 3 :

    1. Le rapport entre le professeur et les élèves
    2. La discipline et les réponses de la hiérarchie
    3. Conclusion

 

 

7. Le rapport entre le professeur et les élèves

Les professeurs de FLE vont boire un verre avec leurs élèves, mangent au restaurant avec eux les jours de fêtes, testent leurs capacités vocales réciproques dans des karaokés, s’échangent de petits présents de fin de cours, se prennent en photo, etc.

 

 

Il est beaucoup plus difficile de dépasser la frontière du professeur qui n’est rien de plus en dehors des heures de classes dans le système de l’éducation nationale, et si cela est fait, il est ensuite compliqué de retrouver pleinement son statut de professeur à considérer avec ses spécificités de retour dans la classe. Être ami avec / proche de ses élèves en FLE est plus simple qu’avec des classes de jeunes adolescents au collège/lycée ou d’étudiants à l’université. La proximité de l’âge entre les jeunes enseignants et les élèves jouent aussi leur rôle dans ce phénomène, alors qu’il tourne parfois à notre désavantage au lycée, par exemple.
Il y a souvent quelques craintes liés au favoritisme, voire même des soupçons de séduction et de relations physiques entre les élèves et les professeurs, plus dangereuses encore si l’élève est mineur. Si cela est encadré par la loi et assez mal vu en France, ce n’est pas automatiquement précisé à l’étranger (voir : https://initiadroit.com/une-relation-profeleve-est-elle-permise-quels-sont-les-droits-pour-leleve/)

On peut dire que cette différence existe principalement du fait de l’âge moyen des classes, mais pas que. Le nombre limité des élèves dans la salle de classe, dont nous parlions, permet ce rapprochement, le statut d’étranger des uns ou des autres nous poussent à l’entre-aide et à la curiosité personnelle. En tant que professeur, on a tendance à se prendre pour exemple pour enseigner sa langue et on sympathise petit à petit et sans le réaliser avec ses apprenants.

 

 

8. La discipline et les réponses de la hiérarchie

 

 

La question de la discipline, en particulier dans l’éducation nationale, se pose comme une conséquence de toutes les différences citées précédemment.

Il est reconnu qu’on a un plus grand souci de la discipline et de l’autorité du professeur au sein de l’éducation nationale, en particulier lorsqu’on débute, qu’en enseignant le FLE dans une école de langue privée. Dans le premier cas, on redoute le manque de flexibilité de certains élèves, de ne pas être écouté, de devoir mettre des sanctions, etc. On vient pour enseigner et on se retrouve à se torturer l’esprit pour savoir comment améliorer l’appréciation des cours de la part des élèves revêches et des moins attentifs.
Nous savons que la politique, la culture d’un pays ou d’un autre a une influence directe sur la façon dont le professeur est perçu, et c’est en cela qu’il est, à l’heure actuelle, malheureusement plus gratifiant d’enseigner ailleurs qu’en France et/ou auprès d’étrangers.

Il est plus facile de faire part d’un problème de ce genre auprès d’une direction qui règle les codes de conduite de son établissement elle-même et a un plus grand champ d’intervention, que de changer les codes d’une organisation aussi imposante que l’éducation nationale en France.
Les problèmes internes peuvent, en revanche, être tout autant considérés qu’au contraire ignorés ou diminués par vos supérieurs hiérarchiques dans un cas comme dans l’autre.
À défaut de posséder un grand champ d’action de ce côté-là, on peut regarder du côté de l’élève. Est-ce plus facile d’intervenir pour un professeur de FLE ?

 

 

Si le financement parfois élevé des cours de langue en école privée peut dissuader certains de gâcher leur apprentissage, cet aspect est moins évident dans le monde de l’éducation nationale, où les « mauvais » élèves ne savent parfois plus à quoi rime leur présence dans les classes et où ils ne croient plus pouvoir prendre leur avenir en main (voir point n°4 : La motivation du public). Il est dans ce cas extrêmement difficile pour les professeurs d’aider tout le monde autant qu’ils le voudraient, entraînés tous ensemble dans une course contre la montre où chacun peut finir perdant.
Les élèves du FLE ont plus de marge de manœuvre pour rattraper leur niveau et cela peut les pousser à faire des efforts (proposition de cours particuliers de la part du professeur, nouvelle session de cours du même niveau prochainement, modification de la cadence ou des horaires des leçons, etc.). Cela reste quasiment impossible en enseignant dans un collège ou un lycée français.

Tout problème de discipline n’étant pas lié à des difficultés d’apprentissage ou une perte de repères, un élève qui manque à ses obligations citoyennes dans une école privée pourra s’en voir refuser l’accès s’il insiste. On y arrive que très rarement en FLE, et aucun établissement aime craindre de se donner mauvaise réputation en perdant des clients de cette façon, mais le fait que cette possibilité existe et qu’elle soit irrévocable peut servir de frein. L’élève en question peut, bien avant que tout cela n’arrive, être changé de classe si l’origine du problème vient de ses affinités avec un professeur ou ses camarades.

 

 

Conclusion

À mes yeux, l’éducation nationale française devrait regarder un peu plus du côté du monde du FLE pour comprendre ce qui pourrait guérir ses maux et se moderniser. L’attention donnée à la réalité du terrain et à la réaction des élèves reste plus importante chez les responsables des programmes FLE et les professeurs qui les appliquent, qui me paraissent moins idéologiques que soucieux de voir des résultats positifs palpables dans les classes de leurs établissements, par de bons résultats aux examens, des élèves qui poursuivent ou étendent leur apprentissage, de nouveaux inscrits, des ateliers culturels annexes qui attirent du monde, une bonne relation professeurs-élèves-parents d’élèves, des retours positifs, etc. Avec des responsables pédagogiques ou des directeurs qui continuent majoritairement d’enseigner en parallèle de leurs fonctions ou qui connaissent cet univers, la faisabilité et la pertinence de ce qui est proposé les frappent plus vite et rectifier le tir est plus simple.

Les classes de FLE seraient-elles une version améliorée de ce que devrait être l’enseignement espéré en France ?

Et vous, avez-vous eu l’occasion de tester ces deux types de structures ?
Que préférez-vous et pourquoi ?
Pensez-vous qu’il est possible d’enseigner le FLE comme une autre matière ?

 

 

< Partie précédente

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Apologie du manuel scolaire. Et le choix pédagogique ?

Apologie du manuel scolaire. Et le choix pédagogique ?

On l’entend souvent dans le monde de l’éducation : « Laissons la liberté pédagogique aux professeurs. » Parfois, l’utilisation d’un manuel, plus particulièrement d’un manuel commun à des classes de même niveau, est perçu d’un mauvais œil et comme mettant un frein à...

Activité sur l’impératif (A1)

Activité sur l’impératif (A1)

Voici une petite activité très simple à mettre en place, dont le but est de travailler le temps de l’impératif. 16 personnes ont laissé des messages à vos élèves ! Ils les lisent un à un et trouvent quels verbes utilisent l’impératif et quel est leur infinitif. On en...

Plastifier sans plastifieuse

Plastifier sans plastifieuse

Dans l’optique de prolonger la vie de vos ressources imprimées, il convient de plastifier les éléments papier de vos jeux et autres ressources pour la classe. Mais comment s’y prendre lorsque nous ne possédons pas de plastifieuse dans la salle des professeurs, qu’elle...

Plastification : les erreurs types

Plastification : les erreurs types

Dans l’optique de prolonger la vie de vos ressources imprimées, il convient de plastifier les éléments papier de vos jeux et autres ressources pour la classe. Mais tout cela ne peut pas être fait n’importe comment et on peut perdre du temps, de l’argent et beaucoup de...

Jeu de société enfant et français : Doudou

Jeu de société enfant et français : Doudou

Vous voulez entraîner des enfants à coopérer ? Vous cherchez une façon de motiver vos petits élèves de FLE ou de cycle 1 ? Vous voulez les aider à replacer du vocabulaire dans un contexte proche d’eux tout en permettant leur mémorisation ? 🧸🧩 Le petit jeu tendre et...

Jeu de société enfant et français : Fabulia

Jeu de société enfant et français : Fabulia

Vous aimez les contes et les mondes fantastiques ? 🧙‍♂️🧚‍♀️ Vous voulez faire participer vos élèves à la narration et à la création d'une histoire ? Vous aimez les beaux graphismes et le matériel de qualité ? Voici un livre-jeu qui pourrait convaincre les plus et...

L’importance de la mémoire

L’importance de la mémoire

Certains parents et professeurs s’inquiètent que l’apprentissage scolaire ne fasse plus autant travailler la mémoire chez les enfants qu’auparavant, privilégiant à la place le développement du sens critique, de l’analyse littéraire, du débat philosophique ou encore de...

Quel matériel en salle des professeurs FLE ?

Quel matériel en salle des professeurs FLE ?

Posséder un bon matériel facilite vos préparations de cours et rend plus agréable les moments passés dans la salle des professeurs. Cela fait gagner du temps et donne une atmosphère plus professionnelle. De quoi devrait disposer une salle de professeurs FLE ?  ...

Comment exploiter une chanson pour le FLE ?

Comment exploiter une chanson pour le FLE ?

Vous enseignez le français et vous aimez la musique ? Vous pensez que les chansons sont un des meilleurs moyens d’apprendre une langue ? Vous avez raison ! Il est vrai qu’il est toujours agréable de découvrir / faire découvrir et d’écouter de la musique quand on...

4 particularités de la médiathèque enfants

4 particularités de la médiathèque enfants

Cet article de blog est un aparté de l’article suivant : Penser et aménager la médiathèque FLE – tout public   La médiathèque pour les enfants doit avoir sa propre place et nécessite un aménagement particulier !   1. Rangement dans les étagères    ...

Penser et aménager la médiathèque FLE – tout public

Penser et aménager la médiathèque FLE – tout public

Voir aussi articles : 4 particularités de la médiathèque enfants et Penser et organiser sa salle de classe enfants.   Tout établissement scolaire possède une médiathèque, ou du moins un espace livres / DVD qui permet aux élèves d’emprunter du matériel culturel en...

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (2/3)

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (2/3)

Cet article est le deuxième d'une série de 3 articles découpés comme suit : Partie 1 : L’âge du public Le nombre d’élèves La langue d’enseignement (différente de la langue enseignée) Partie 2 : La motivation du public Le programme à suivre / L’autonomie du professeur...

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (2/3)

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (1/3)

Cet article est le premier d'une série de 3 articles découpés comme suit : Partie 1 : L’âge du public Le nombre d’élèves La langue d’enseignement (différente de la langue enseignée) Partie 2 : La motivation du public Le programme à suivre / L’autonomie du professeur...

Enseigner le français en français

Enseigner le français en français

Il y a un exercice auquel nul autre corps de métier que celui du FLE se prête et qui, lorsqu’on explique qu’il fait partie intégrante de notre profession, dépasse parfois la compréhension de nos interlocuteurs : il s’agit de celui qui consiste à enseigner une langue à...

Création graphique

Création graphique

Pour nos ressources FLE, nous tenons à créer nos graphismes et illustrations nous-mêmes, puisque que cela fait partie de nos compétences annexes ! Cette partie de la création de nos ressources s’avère un vrai plaisir et un enrichissement professionnel en développant...

Penser et organiser sa salle de classe enfant

Penser et organiser sa salle de classe enfant

À l’heure où les centres de langue cherchent de plus en plus à développer les cours enfants, il y a un point essentiel sur lequel on oublie trop souvent de s’attarder et qui a, peut-être plus que tout le reste si on s’y penche bien, un impact beaucoup plus direct et...

Penser et organiser sa salle de classe enfant

Aide à la transition vers les cours jeune public

Depuis quelques années déjà, il est demandé aux écoles de langue française de s’ouvrir à un public de plus en plus jeune, afin de faire profiter des effets positifs prêtés à l’apprentissage des langues dès l’enfance en offrant des cours à tout âge. Nous savons que cet...

Catégorie enfants – Première ressource !

Catégorie enfants – Première ressource !

Aujourd’hui, nous sommes très heureux d’ajouter à notre site une toute nouvelle catégorie de ressources FLE, à savoir la catégorie ENFANTS !   Basés sur la simplicité d’utilisation, l’esthétisme par de jolies formes et couleurs qui séduiront, nous l’espérons,...

Nouveau cours !“Raconte-moi une histoire”

Nouveau cours !
“Raconte-moi une histoire”

La création du cours ‘Raconte-moi une histoire’ est parti d’un constat : dans de nombreuses méthodes de français, le thème de l’imaginaire et des contes n’est que trop peu abordé, si ce n’est pas du tout, même à des niveaux avancés. Serait-ce par crainte du côté...

Ouverture de la boutique !

Ouverture de la boutique !

Venez découvrir notre boutique de ressources FLE prêtes à l'emploi (jeux, cours, activités diverses) à destination des professeurs de français ! Après des années d'expérience dans l'univers du FLE, nous savons qu'il est parfois difficile de créer ses propres...

“J’ai déjà…” (A2-B1)

“J’ai déjà…” (A2-B1)

Chacun d’entre nous peut être fier d’une chose spéciale qu’il / elle a faite. Pas toujours parce qu’il s’agit d’une bonne action, mais parce que c’était plutôt, voire tout à fait, rare. Quelles actions de la liste avez-vous déjà fait ? Racontez-nous !   [gallery...

Cartes postales (A2)

Cartes postales (A2)

Voici des cartes postales envoyées des quatre coins du monde : retrouverez-vous le pays et le monument décrit ?