Ressources FLE à imprimer

DATE DE PUBLICATION

18.04.2020
Penser et organiser sa salle de classe enfant

À l’heure où les centres de langue cherchent de plus en plus à développer les cours enfants, il y a un point essentiel sur lequel on oublie trop souvent de s’attarder et qui a, peut-être plus que tout le reste si on s’y penche bien, un impact beaucoup plus direct et vendeur ou non sur la façon dont les élèves, les professeurs et les parents d’élèves vont percevoir les cours enfants :

 

la salle de classe enfant.

 

J’ai eu l’occasion d’observer des salles de classe pour enfants dans 5 centres / écoles de langues différents. À partir de ces expériences et de mes différentes formations, je remarque qu’il n’est pas évident pour tous de concevoir et d’organiser une salle de classe dédiée aux cours pour enfants et que si certains sont maîtres en la matière et ont choisi de se plonger complètement et avec lucidité dans le FLE jeune public, certains centres qui s’y lancent tout juste ont besoin d’être mieux guidés.

Par trois fois, j’ai volontairement arrangé des salles de classes enfant, ne pensant jamais en avoir pour très longtemps… Il m’a pourtant fallu les trois fois plusieurs heures pour faire le tri et insister longuement auprès des responsables pour qu’on veille à y faire plus attention dans le futur. Tout n’était pas à jeter, fort heureusement ! Il est avant toute chose question de comprendre pourquoi une chose convient et une autre ne convient pas.

 

 

 

Pourquoi et comment penser et organiser sa salle de classe enfant ?

 

 

1. Point de vue marketing

Les centres de langues sont obligés de voir leurs décisions sous un angle commercial. Si les autres arguments vantant l’intérêt de s’occuper correctement d’une salle de classe enfants ne les intéressent pas ou ne parviennent pas à les convaincre, celui-ci fera à coup sûr l’affaire : une belle classe, propre et dédiée aux enfants renvoie une image professionnelle de l’établissement et booste les ventes !
Pourquoi un parent placerait son enfant dans un centre de langue qui ne possède pas de lieu dédié à cet apprentissage dont il fait pourtant la publicité ? Comment le prendre au sérieux, en particulier lorsque d’autres centres s’y attellent si efficacement ? Il n’y a aucune raison qu’un parent d’élève raisonne différemment de n’importe quel acheteur.

Pour des questions d’investissements financiers, les directeurs sont parfois frileux et n’osent qu’à moitié proposer des cours enfants. Pourtant, cet aménagement sera de loin le plus rentable à faire au vu des promesses qu’il peut tenir, car il ne nécessite pas de moyens exceptionnels si on sait rester modeste. Plus qu’une question de matériels à obtenir, c’est surtout sur la disposition des meubles, la décoration, la propreté et le confort que repose la spécificité d’une salle pour les enfants.

 

 

2. Point de vue pédagogique

Tout professeur enfant sait qu’il n’y a rien de plus agréable que de donner cours dans une salle où chaque objet disposé rappelle que ce lieu a été réfléchi et optimisé pour les cours enfants et qui, par ricochet, motive sa classe et facilite le travail du professeur.

Voici, d’après mes expériences, comment y parvenir :

 

A. Un environnement esthétique adapté

Puisque nous sommes dans une classe pour les enfants, il est bon d’y faire régner une douce atmosphère qui rappelle l’enfance et les aidera à s’approprier les lieux ! On reconnaît une bonne salle pour enfants quand on voit de suite qu’il en s’agit d’une en y entrant.

On peut commencer par s’intéresser aux décorations murales : que placer sur les murs de sa salle ?
Des ressources de français adaptées ! Posters, mot du jour, calendrier à compléter par vos élèves, thermomètre imagé à remplir, tableau des humeurs, etc. Autant de ressources utiles et jolies dont vous pourrez vous servir sans réserve et qui leur fera plaisir de retrouver à chaque cours.

 

Attention à ne pas surcharger sa salle de ressources et à les placer judicieusement. Trop hautes, elles ne pourront pas être atteintes par les enfants. Trop nombreuses, elles feront désordonné. Changez-en de temps en temps pour attirer l’attention sur une nouvelle ressource, surtout si elle est adaptée à la thématique ou au point de français du moment.

Par ailleurs, je déconseille d’accrocher dans la classe des réalisations personnelles d’enfants. L’intention est louable et fait très plaisir aux petits sur le coup, mais la plupart du temps, ces dessins ou autres créations restent accrochés pendant des mois et des mois sur un mur alors que les enfants les ayant réalisés sont parfois partis du cours et plus personne n’ose les enlever. Il peut y avoir du favoritisme ressenti, certains professeurs penseront à le faire avec leur classe, d’autres non, et il n’y aura pas de place pour toutes les réalisations. Si on tient à le faire malgré tout, on les affiche pour une durée limitée, et plutôt dans un couloir de l’établissement ou à l’accueil pour les valoriser, et tous les élèves doivent s’accorder sur ce point et ne pas s’y sentir obligés. Petit plus non négligeable : en les affichant par exemple vers l’entrée de votre établissement, ceci pourrait participer à améliorer votre publicité.

 

B. Respecter l’aspect scolaire de la classe

Attention à ne pas mettre trop en évidence les jeux bruts, c’est-à-dire dont l’usage sert avant tout à se distraire, dans votre salle de classe. Bien entendu, de nombreux jeux de plateau sont parfaitement adaptés ou convertibles au domaine du FLE (UNO, jeu de l’oie, jeu des 7 familles, etc.), mais je ne recommande pas de les placer en évidence dans une armoire ouverte, par exemple. Placez-les plutôt dans un placard fermé, ainsi ils tenteront moins vos élèves durant le cours. Les plus petits n’ont pas toujours bien conscience de la raison pour laquelle ils sont dans cette classe qui n’est pas leur classe d’école habituelle, et peuvent assimiler ces moments passés avec vous et leurs camarades à des moments de jeu ou de défoulement.
Il faut donc laisser à votre classe une atmosphère de classe où le jeu n’est pas la priorité même s’il est évidemment bienvenu et encouragé !

 

C. Respecter et systématiser le rangement et le soin du matériel

Ce conseil peut sembler un conseil d’ordre éducationnel et ne pas avoir sa place ici, mais pour qu’il soit aisément respecté, la salle de classe doit en faciliter la démarche.

 

 

Disposez des boîtes de rangement facilement accessibles et suffisamment grandes pour ce qu’elles vont contenir où les élèves viendront ranger leur matériel après leur utilisation. Pour les plus jeunes, proposez éventuellement un modèle visuel de chaque produit à ranger au-dessus de la boîte où le ranger pour qu’ils ne se trompent pas.
Attention ! Imposez la règle suivante : l’objet ne rentre pas dans la boîte / le tiroir s’il n’est pas identique au modèle au-dessus, c’est-à-dire, s’il n’est pas propre, bien taillé et/ou refermé !

 

Ouverture surprise des tubes de colles de la salle enfants à la suite d’un autre cours.

Ouverture surprise des tubes de colles de la salle enfant à la suite d’un autre cours.

 

Tout objet cassé est rendu inutilisable et constitue d’une part une perte d’argent (il faut en acheter un nouveau), d’autre part une perte de temps (on doit trouver un autre moyen de faire l’activité). Les élèves doivent le réaliser, et s’il s’agit d’un acte volontaire, les parents doivent être prévenus.
En amont de votre cours, vérifiez également le matériel de votre classe. Attention aux objets non fonctionnels : stylos sans encre, horloge à la mauvaise heure, peluches avec des yeux en moins, pas de gomme ni de taille-crayon, etc ! On est souvent surpris par ce genre de détails au moment même où on utilise ce matériel. Le professeur risque de s’ajouter un temps de travail monstre à faire ce rangement / nettoyage à la place de ses élèves.

 

D. Sécuriser la salle de classe

Il est primordial de ne pas faire évoluer vos élèves sur un terrain miné où ils risqueraient de se blesser à différents degrés et par là, de donner une mauvaise réputation à l’établissement où vous travaillez si quelque chose de grave arrivait !
Le danger doit être évité coûte que coûte et peut se trouver là où on ne l’attend pas. Il s’agit aussi de vous protéger en tant que professionnel, au niveau judiciaire. Au moment où un enfant entre dans une pièce, il est assez universellement et de plus en plus considéré sous la responsabilité de l’adulte qui s’y trouve avec lui, en l’occurrence, ici, le professeur. Les parents des élèves signent un contrat avec l’école pour s’en assurer en plus de tout le reste. Protégez-vous en veillant à ce que ce contrat soit clair pour vous, pour eux et l’établissement et que tout le monde sache sur qui repose telle ou telle responsabilité. Débarrassez-vous au maximum de ce poids en organisant votre salle de classe !

Dans la mesure du possible, tout objet coupant / tranchant doit être éloigné des petites mains et placé en hauteur ou dans un meuble à clé dont seul le professeur est le détenteur. Aucune exception ne doit être faite et mieux vaut être trop vigilant sur ce point que pas assez.
Il existe des ciseaux pour enfants : choisissez ceux-là. Les compas, cutters, couteaux ou punaises ne sont pas indispensables dans l’enseignement du FLE, ne vous encombrez pas avec. Pour accrocher quelque chose, préférez de la pâte à fixer ou des magnets sur le tableau.

Je fais ici un aparté sur l’importance du choix du mobilier et leur disposition, à la suite d’une observation de classe.
Dans cette classe, les tables étaient disposées en U, collées les unes aux autres et trop hautes pour les petits qui ne devaient pas dépasser les 6 ans. Conséquences : les enfants passaient sous la table pour rejoindre le tableau. Pourtant, non seulement c’est dangereux (les enfants rampaient, se cognaient, faisaient tomber des éléments sur la table), mais ça ne fait pas sérieux et l’enfant ne sait plus s’il est en classe ou dans un parc (ce qui rejoint le point B de cet article). Les enfants riaient et se déconcentraient à chaque fois, l’un voulant toujours faire le pître plus que le précédent.

Évitez de même le mobilier avec des vitres, trop léger ou bancal. Il risque de se casser ou de tomber. Il existe des tables de cours en plastique avec des angles arrondis, idéales pour limiter les blessures. À défaut d’en avoir, placer des embouts en plastique sur les angles, comme on le ferait dans une maison familiale.
Les appareils électroniques sont fragiles : placez-les loin des doigts curieux !
Bien ranger sa salle de classe limite la discipline en n’ayant pas à demander systématiquement aux élèves de faire attention aux meubles, de limiter des mouvements qu’ils ne contrôlent pas toujours, de ne surtout pas toucher à ceci ou cela, etc. Cette attitude concentre tout le monde sur l’enseignement et il est très plaisant de savoir qu’on évolue dans un univers sain et sécurisé.

 

E. La salle de classe enfant n’est pas une salle polyvalente

La salle enfant n’est pas un espace de rangement du centre ni un espace fourre-tout, mais une pièce à part entière toute disposée à l’enseignement jeune public. Autrement cela renvoie une mauvaise image de votre établissement.
J’ai déjà travaillé dans un centre où les meubles en trop des autres salles de l’école étaient disposés dans la salle enfant et encombraient tout l’espace. Esthétiquement, cela faisait négligé et il n’y avait pas vraiment de cohérence visuelle. Par dessus tout, c’était très dangereux (certains meubles étaient instables, placés là en attendant une réparation ou pour ne pas avoir à s’en séparer malgré tout). Les enfants bougent beaucoup. Là encore, évitons les risques.

 

F. La salle doit être maintenue propre

Aussi difficile que cela puisse paraître, ce n’est pas un paramètre toujours pris en compte par les utilisateurs de la classe… Pourtant, il n’est aucunement là affaire de maniaquerie.

Une fois, ayant eu à donner des cours de FLE pour enfants, j’ai naturellement cherché du matériel pédagogique qui aurait pu me faciliter la tâche dans les placards de la salle enfant. Autant se servir de ce qui était déjà disponible et certainement en grande quantité dans cette étagère difficilement accessible.
Ce fut là ma première leçon de rangement de salle enfant : ne jamais utiliser de denrées alimentaires périssables en guise de ressources pédagogiques, ou bien, s’en séparer après usage, toujours unique, et ne jamais laisser cachées de la vue de tous celles qui peuvent être plus longtemps stockées (riz, pâtes). Effectivement les graines ou fèves sur lesquelles je suis tombée étaient recouvertes de moisissure blanche. Comment auraient réagi les enfants, ou quel qu’élève qui soit, si cela était arrivé en pleine séance de cours ?

Dans un autre lieu, j’ai constaté que le tapis sur lequel les enfants étaient invités à s’asseoir et à jouer était couvert de miettes et autres salissures. Les tapis sans poil / en plastique sont ainsi préférables.

 

Comment éviter / limiter cela ?

 

En dehors du fait de ne jamais manger ni boire dans la classe, il existe une technique très simple (et qu’il faudrait adapter plus souvent à nos intérieurs) qui consiste à faire retirer les chaussures des petits avant d’entrer dans la salle. Les salissures seront naturellement limitées à l’entrée de la pièce et cet acte constitue un rituel de bienvenue qui pose une limite claire entre le moment où l’enfant est dans la salle de cours et celui où il est avec ses parents. Bien entendu, le professeur ôte aussi les siennes !
Mieux encore : à chacun d’apporter des petits chaussons de classe.

Évitez aussi les activités manuelles et le matériel trop salissants pour des petites mains : paillettes et poudres (le pire selon moi), colles liquides, sable, etc. De plus, si vos élèves n’arrivent pas à les manipuler correctement, ils risquent de se sentir infériorisés ou d’être très déçus. Préférez les bâtons de colles, le carton, la laine, les plumes ou les gommettes.

Gardez aussi à l’esprit que les déchets que font tomber les élèves doivent être ramassés de suite ou juste après l’activité, par leurs propres soins, et mis dans la poubelle de la classe. Le mieux serait d’avoir une poubelle pour les véritables déchets et une boîte où placer le papier réutilisable.

Si possible, placez dans un coin de votre classe une balayette dont tout le monde pourra se servir. J’ai déjà vu des élèves l’utiliser en attendant que le cours commence et nettoyer la classe activement. Si cela peut constituer un jeu pour eux, ne les retenez surtout pas !

 

G. Créer un espace d’attente

On peut imaginer un coin de la classe destiné à l’attente, où les élèves se regroupent en attendant que le cours commence. Ce coin peut être délimité par des tapis au sol, du ruban ou la disposition de meubles qui indique clairement la frontière. Ce coin doit disposer de livres d’images ou à histoires courtes, de peluches molles et sans électronique, de coloriages et de crayons, etc, qui tous sont à ranger avant de commencer le cours.

 

Coin des peluches.

 

Attention, les élèves veulent parfois absolument finir ce qu’ils ont commencé avant le cours. Proposez-leur de mettre de côté leur dessin pour l’emporter ou de faire emprunter leur livre par le service de la médiathèque afin qu’ils le finissent chez eux, etc.
Évitez de placer des jeux trop longs ou qui génèrent beaucoup d’énergie dans votre espace ‘attente’ : préférez des jeux de détente comme des origamis, des puzzles, des grosses perles à enfiler, des jeux de cartes simples et rapides, de construction, etc.
Choisissez-en des différents selon les âges et les goûts, car cette salle de classe enfant sera sans doute à l’usage de plusieurs groupes d’élèves qui ne se ressemblent pas.
Cet espace doit aussi être confortable et ergonomique en possédant gros coussins, tapis, étagères de petites tailles pour pouvoir y accéder.

 

H. Choix de la salle enfant dans l’établissement

Dans l’idéal, il faudrait éviter de choisir une salle de cours à côté de la salle des professeurs où l’on y parle parfois légèrement, où on est aussi concentrés et où on travaille, etc.
La situer à côté de la médiathèque n’est pas recommandable non plus : plus de bruit émane d’une salle enfant que d’une salle de cours adultes et cela dérange les étudiants qui lisent ou révisent dans la médiathèque.
Privilégiez une salle au rez-de-chaussée : cela évite les marches à monter et le risque de voir les enfants tomber, et vous ne craindrez pas d’en voir basculer par la fenêtre. Si cette salle se trouve près des toilettes, cela n’est pas un souci car les enfants pourront y aller sans s’égarer et ils ne perdront pas trop de temps s’ils doivent être accompagnés dans ces lieux. Une salle proche de l’accueil ou d’une autre pièce où les parents peuvent patienter en attendant la fin du cours est une bonne chose. S’il est possible d’offrir une salle donnant un accès sur un coin ‘jardin’ ou extérieur pour y faire des jeux en groupe, les conditions d’enseignement seront parfaites.

 

 

Quelques conseils pour garder sa salle en bon état le plus longtemps possible !

 

Si plusieurs professeurs sont en charge des cours enfants, voir avec eux tous ensemble les règles mises en place avant les cours. Entendez-vous sur les points les plus essentiels et évitez d’avoir à déplacer les meubles à chaque changement de professeur selon les besoins de sa classe.
Affichez un planning d’utilisation de la salle pour savoir qui / quand / quel groupe va s’y rendre. Ce planning peut être affiché à la porte d’entrée pour que les parents aussi aient accès à cette information.
Demandez au responsable du nettoyage de passer dans cette salle chaque veille où elle sera utilisée, si ce n’est tous les jours.
Allouez / Faites allouer un petit budget régulier par l’établissement pour les activités scolaires de la classe et veillez à toujours avoir du stock en avance pour le matériel du quotidien de l’école : papiers, crayons, colles, paires de ciseaux, taille-crayons, gommes, cahiers, etc.

En suivant ces conseils d’aménagement de classe, vous serez mieux parés pour les cours enfants et eux-mêmes, à leur tour, se sentiront plus confiants et à l’écoute de l’enseignement du français que vous voulez leur offrir. Il y aura toujours des points à améliorer qui dépendent de l’usage que vous voulez en faire et de votre ressenti. Il n’y a pas un seul et unique modèle de classe idéale, il y en a plusieurs possibles. Si certains paramètres sont inévitables et pourraient sembler austères (sécurité, nettoyage, rangement), amusez-vous et ajoutez des touches personnelles pour le reste !
N’oubliez pas qu’une fois cet aménagement terminé et bien respecté, il n’y aura plus à s’y atteler tous les jours et le temps gagné sera autant de temps à utiliser pour la recherche pédagogique, la préparation de cours ou bien… le repos du professeur !

 

Maureen

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Activité sur l’impératif (A1)

Activité sur l’impératif (A1)

Voici une petite activité très simple à mettre en place, dont le but est de travailler le temps de l’impératif. 16 personnes ont laissé des messages à vos élèves ! Ils les lisent un à un et trouvent quels verbes utilisent l’impératif et quel est leur infinitif. On en...

Plastifier sans plastifieuse

Plastifier sans plastifieuse

Dans l’optique de prolonger la vie de vos ressources imprimées, il convient de plastifier les éléments papier de vos jeux et autres ressources pour la classe. Mais comment s’y prendre lorsque nous ne possédons pas de plastifieuse dans la salle des professeurs, qu’elle...

Plastification : les erreurs types

Plastification : les erreurs types

Dans l’optique de prolonger la vie de vos ressources imprimées, il convient de plastifier les éléments papier de vos jeux et autres ressources pour la classe. Mais tout cela ne peut pas être fait n’importe comment et on peut perdre du temps, de l’argent et beaucoup de...

Jeu de société enfant et français : Doudou

Jeu de société enfant et français : Doudou

Vous voulez entraîner des enfants à coopérer ? Vous cherchez une façon de motiver vos petits élèves de FLE ou de cycle 1 ? Vous voulez les aider à replacer du vocabulaire dans un contexte proche d’eux tout en permettant leur mémorisation ? 🧸🧩 Le petit jeu tendre et...

Jeu de société enfant et français : Fabulia

Jeu de société enfant et français : Fabulia

Vous aimez les contes et les mondes fantastiques ? 🧙‍♂️🧚‍♀️ Vous voulez faire participer vos élèves à la narration et à la création d'une histoire ? Vous aimez les beaux graphismes et le matériel de qualité ? Voici un livre-jeu qui pourrait convaincre les plus et...

L’importance de la mémoire

L’importance de la mémoire

Certains parents et professeurs s’inquiètent que l’apprentissage scolaire ne fasse plus autant travailler la mémoire chez les enfants qu’auparavant, privilégiant à la place le développement du sens critique, de l’analyse littéraire, du débat philosophique ou encore de...

Quel matériel en salle des professeurs FLE ?

Quel matériel en salle des professeurs FLE ?

Posséder un bon matériel facilite vos préparations de cours et rend plus agréable les moments passés dans la salle des professeurs. Cela fait gagner du temps et donne une atmosphère plus professionnelle. De quoi devrait disposer une salle de professeurs FLE ?  ...

Comment exploiter une chanson pour le FLE ?

Comment exploiter une chanson pour le FLE ?

Vous enseignez le français et vous aimez la musique ? Vous pensez que les chansons sont un des meilleurs moyens d’apprendre une langue ? Vous avez raison ! Il est vrai qu’il est toujours agréable de découvrir / faire découvrir et d’écouter de la musique quand on...

4 particularités de la médiathèque enfants

4 particularités de la médiathèque enfants

Cet article de blog est un aparté de l’article suivant : Penser et aménager la médiathèque FLE – tout public   La médiathèque pour les enfants doit avoir sa propre place et nécessite un aménagement particulier !   1. Rangement dans les étagères    ...

Penser et aménager la médiathèque FLE – tout public

Penser et aménager la médiathèque FLE – tout public

Voir aussi articles : 4 particularités de la médiathèque enfants et Penser et organiser sa salle de classe enfants.   Tout établissement scolaire possède une médiathèque, ou du moins un espace livres / DVD qui permet aux élèves d’emprunter du matériel culturel en...

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (3/3)

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (3/3)

Cet article est le dernier d'une série de 3 articles découpés comme suit : Partie 1 : L’âge du public Le nombre d’élèves La langue d’enseignement (différente de la langue enseignée) Partie 2 : La motivation du public Le programme à suivre / L’autonomie du professeur...

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (3/3)

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (2/3)

Cet article est le deuxième d'une série de 3 articles découpés comme suit : Partie 1 : L’âge du public Le nombre d’élèves La langue d’enseignement (différente de la langue enseignée) Partie 2 : La motivation du public Le programme à suivre / L’autonomie du professeur...

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (3/3)

Les différences entre le FLE et l’Éducation Nationale (1/3)

Cet article est le premier d'une série de 3 articles découpés comme suit : Partie 1 : L’âge du public Le nombre d’élèves La langue d’enseignement (différente de la langue enseignée) Partie 2 : La motivation du public Le programme à suivre / L’autonomie du professeur...

Enseigner le français en français

Enseigner le français en français

Il y a un exercice auquel nul autre corps de métier que celui du FLE se prête et qui, lorsqu’on explique qu’il fait partie intégrante de notre profession, dépasse parfois la compréhension de nos interlocuteurs : il s’agit de celui qui consiste à enseigner une langue à...

Création graphique

Création graphique

Pour nos ressources FLE, nous tenons à créer nos graphismes et illustrations nous-mêmes, puisque que cela fait partie de nos compétences annexes ! Cette partie de la création de nos ressources s’avère un vrai plaisir et un enrichissement professionnel en développant...

Aide à la transition vers les cours jeune public

Aide à la transition vers les cours jeune public

Depuis quelques années déjà, il est demandé aux écoles de langue française de s’ouvrir à un public de plus en plus jeune, afin de faire profiter des effets positifs prêtés à l’apprentissage des langues dès l’enfance en offrant des cours à tout âge. Nous savons que cet...

Catégorie enfants – Première ressource !

Catégorie enfants – Première ressource !

Aujourd’hui, nous sommes très heureux d’ajouter à notre site une toute nouvelle catégorie de ressources FLE, à savoir la catégorie ENFANTS !   Basés sur la simplicité d’utilisation, l’esthétisme par de jolies formes et couleurs qui séduiront, nous l’espérons,...

Nouveau cours !“Raconte-moi une histoire”

Nouveau cours !
“Raconte-moi une histoire”

La création du cours ‘Raconte-moi une histoire’ est parti d’un constat : dans de nombreuses méthodes de français, le thème de l’imaginaire et des contes n’est que trop peu abordé, si ce n’est pas du tout, même à des niveaux avancés. Serait-ce par crainte du côté...

Ouverture de la boutique !

Ouverture de la boutique !

Venez découvrir notre boutique de ressources FLE prêtes à l'emploi (jeux, cours, activités diverses) à destination des professeurs de français ! Après des années d'expérience dans l'univers du FLE, nous savons qu'il est parfois difficile de créer ses propres...

“J’ai déjà…” (A2-B1)

“J’ai déjà…” (A2-B1)

Chacun d’entre nous peut être fier d’une chose spéciale qu’il / elle a faite. Pas toujours parce qu’il s’agit d’une bonne action, mais parce que c’était plutôt, voire tout à fait, rare. Quelles actions de la liste avez-vous déjà fait ? Racontez-nous !   [gallery...

Cartes postales (A2)

Cartes postales (A2)

Voici des cartes postales envoyées des quatre coins du monde : retrouverez-vous le pays et le monument décrit ?